Du premier email à l’encadrement de l’emailing

La démocratisation des campagnes emailing est relativement récente dans l’histoire de l’informatique. Le tout premier email de l’histoire de l’informatique fut envoyé en 1971 par l’ingénieur Ray Tomlinson. Il aura fallu une vingtaine d’années pour transformer cette nouvelle technologie en une industrie marketing à part entière. Face aux abus et aux spams que cela a engendrés, les gouvernements ont mis en place plusieurs lois pour encadrer cette industrie. De la loi informatique et libertés de 1978 au RGPD de 2016, les entreprises doivent respecter certaines pratiques pour exercer leurs campagnes emailing.

Aujourd’hui l’email marketing est considéré comme le premier canal de communication des entreprises. D’après certaines études, il reste l’action marketing la plus rentable en termes d’acquisition de nouveaux prospects, de fidélisation des clients et de retour sur investissement. Concurrencé par les réseaux sociaux, l’emailing permet d’avoir de meilleures acquisitions et peut toucher l’ensemble de la population. Une campagne emailing permet aussi de segmenter ses clients afin de partager les informations qui correspondent au mieux à leurs besoins.

Sendinblue la boite à outils de l’emailing

Sur Internet il existe de nombreux outils pour gérer ses campagnes marketing par email. Sendinblue se distingue par ses tarifs, ses fonctionnalités et son interface facile à utiliser. Il dispose de plusieurs plugins pour intégrer la plateforme sur des boutiques en ligne (WooCommerce, Prestashop, Shopify, etc.) ou sur des CRM (Salesforce, Zoho, etc.) et d’autres logiciels. En utilisant le plugin pour WooCommerce par exemple, on peut récupérer certaines informations liées à la commande et créer des automatisations spécifiques à des groupes de clients.

L’offre gratuite permet d’envoyer 300 emails par jour avec un nombre de contacts illimité ce qui est amplement suffisant pour une petite activité. Les emails se conçoivent avec un outil en drag and drop où l’on peut gérer les images via une médiathèque. De nombreux modèles sont disponibles et le principal avantage est de pouvoir personnaliser les emails avec les données du client (nom, prénom et email).

Les campagnes peuvent s’envoyer directement ou se programmer pour un envoi ultérieur. Il est donc possible de préparer plusieurs campagnes et de prévoir un calendrier de diffusion. Enfin des tests A/B peuvent s’effectuer pour comparer un taux d’ouverture sur des emails contenant un sujet différent par exemple.

Programmer ses campagnes emailing avec Sendinblue
Programmer ses campagnes emailing avec Sendinblue

Des statistiques et des automatisations

Envoyer des emails marketing c’est pratique, mais analyser les retours d’une campagne permet de se perfectionner et d’améliorer notre communication. Chaque campagne fait l’objet de statistiques détaillées pour savoir si les personnes ont ouvert votre email et ont cliqué sur un lien. Avec les tests A/B il est facile de comparer si un certain sujet améliore l’ouverture des emails afin d’augmenter le retour sur investissement.

La segmentation des contacts est très importante surtout sur une boutique en ligne. Avec le système d’automatisation, il est possible de segmenter ses contacts par liste en fonction de scénarios suivant le parcours client. Par exemple le client a effectué un panier abandonné, a visité certaines pages du site ou a réalisé un achat. Cependant les scénarios proposés sont assez limités par rapport à d’autres plateformes, mais il faudra garder un oeil sur l’évolution de cette partie.

D’autres outils en complément

L’offre de Sendinblue ne se limite pas aux campagnes emailing, la plateforme propose des campagnes SMS, des emails transactionnels et un outil de CRM. Il est possible aussi de commander une IP dédiée afin d’envoyer ses emails à partir d’un sous-domaine de son site Internet et améliorer la délivrabilité en évitant le spam. Sendinblue est donc une plateforme poussée et accessible pour réaliser des campagnes marketing avec un budget maitrisé.